Etre coach, ce n’est pas donné à tout le monde

L’ accompagnement, ‘le coaching’ consiste à découvrir vos talents, vos qualités et vos compétences pour vous aider à réaliser vos ambitions.

De nos jours, le mot « coach » est sur toutes les lèvres, entre les coachs sportifs, coachs de vie, coachs psychologiques, coach en nutrition, coachs d’entreprise et autres, tout le monde semble s’attribuer ce statut.

Pourtant, le coaching est un métier à part entière qui requiert une attitude, des talents, de qualités et des compétences bien spécifiques. Les avis sur le sujet divergent, mais de plus en plus d’études scientifiques prouvent qu’un coaching professionnel produit de vrais résultats durables.

Pour devenir coach, il faut maîtriser de nombreuses connaissances théoriques et pouvoir gérer les mines de ressources pratiques disponibles – ce qui demande plusieurs années de travail. Je dirais même que pousser les autres à agir afin de les aider à évoluer et à prospérer relève de la vocation.

J’aimerais partager avec vous notre expérience dans le monde de l’entreprise. Pour plus de facilité, nous parlerons donc de « coaching d’entreprise ».

Qu’est-ce le coaching d’entreprise?

De nos jours, la plupart des clients se posent des questions sur ce qu’ils cherchent vraiment : une formation, une session de consultance, ou une séance de coaching?

Et, en général, la personne qui est coachée au final ne veut pas qu’on touche à son « individualité ».

Je n’entrerai pas dans les détails, mais je peux vous dire que le rôle d’un consultant, d’un formateur ou d’un mentor est de transmettre son savoir. Il présente des idées et des compétences et tente d’encourager les participants à mettre ces compétences en pratique dans leur vie professionnelle. Un coach fait l’inverse, pour sa part : au lieu d’apprendre quelque chose au participant, il l’aide à renforcer et à mettre en valeur ses talents, ses qualités et ses compétences dont il dispose déjà.

Parlons un peu des recherches menées en 2015 par le Prof. Fred Korthagen et Ellen Nuijten (Pays-Bas). En 2000, ils ont isolé les plus puissantes composantes des diverses approches de coaching existantes et les ont ensuite rassemblées dans une seule et même approche.

Selon cette approche, pour atteindre des résultats durables, nous devons découvrir le potentiel intérieur du participant. Qu’est-ce qui rend le participant unique? Quels sont ses talents et ses qualités? Comment les mette en avant pour surmonter les difficultés qui s’imposent à lui et les utiliser pour améliorer sa performance, son développement, son bien-être.

La psychologie positive

La psychologie positive a permis à ces rechercheurs de mieux comprendre les secrets des effets à long terme du coaching.

Cette discipline étudie les processus et les stratégies qui visent le bien-être, le fonctionnement optimal et la résilience de l’individu. Les écrits à ce sujet ne manquent pas. Les résultats ont entre autres été traduits dans une méthode de coaching que l’on appelle le « coaching axé sur les qualités ». 

Ce type de coaching s’attache à renforcer le positif, et non à tenter d’éliminer les difficultés.

Le coaching axé sur les qualités

En tant que coach, vous utilisez des méthodes psychologiques, communicatives et intellectuelles pour aider une personne à atteindre les ambitions qu’elle s’est elle-même fixées. Le rôle du coach est de guider et de soutenir la personne dans ce processus.

Et plus le « bagage » du coach est rempli de théories, de méthodologies et de processus reconnus et/ou scientifiquement validés, plus le coach pourra se montrer flexible pour s’adapter à la personne qu’il aide.

Le but du coaching, axé sur les qualités, est de faire découvrir au participant la force positive qu’il peut tirer de ses idéaux et de ses principales qualités. La personne coachée prend conscience des obstacles internes (convictions paralysantes) qui réfrènent cette force. Elle ressent la présence de ces obstacles, trouve en elle la volonté de les surmonter et, finalement, décide de partir à la conquête de ses qualités pour apprendre à les connaître et à les utiliser de manière consciente pour atteindre son idéal.

Un exemple

Un responsable est jugé assez dur et négatif dans ses feed-backs aux employés. Sa hiérarchie décide de l’aider à améliorer ses capacités de communication à travers des séances de coaching. Le développement de capacités de communication est une compétence. Le responsable en question est convaincu que son style de communication est pertinent et justifié dans les cas où son équipe ne répond pas aux exigences fixées par l’entreprise. Les séances de coaching permettent de déterminer que les qualités du responsable se définissent comme suit : « bonne compréhension de l’entreprise », « honnêteté » et « soif d’apprendre ». Ce sont donc là les qualités sur lesquelles le responsable va travailler avec l’aide du coach dans le but d’améliorer sa façon de communiquer avec ses collaborateurs.

Cela peut sembler un peu cliché, mais être coach, c’est vraiment une passion. Le principal est d’aimer et d’apprécier les autres, d’être curieux et capable de vraiment écouter la personne coachée pour chercher activement à la comprendre. Le coach ne porte aucun jugement et met de côté ses propres convictions et sa façon de voir les choses pour être à 100 % avec la personne coachée.

Les coachs sont perpétuellement à la recherche de nouveaux moyens d’aider les autres à évoluer.

C’est là toute la beauté de l’humanité : une évolution continue vers une société meilleure au sein de laquelle les individus et les groupes progressent et prospèrent.

marbl

Vous souhaitez en savoir plus sur nos méthodes de coaching?  Contactez-nous pour découvrir comment nous pouvons travailler ensemble pour un meilleur avenir!

 

Inspiré ?

Contactez-nous

Nous respectons votre vie privée et utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En continuant de visiter notre site Web, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions d’utilisation des cookies.