Et si votre équipe construisait une cathédrale?

Il existe plusieurs versions de la célèbre « fable des casseurs de cailloux » et, puisque les interprétations de sa morale intemporelle sont légion, nous vous laisserons vous faire votre propre opinion.

Voici en tout cas l’histoire en question.

Trois casseurs de cailloux

Au détour d’une route, un homme rencontra trois casseurs de cailloux. Il leur demanda ce qu’ils faisaient.

Le premier casseur de cailloux lui dit exercer le métier le plus pénible au monde. « Jour après jour, je m’éreinte à casser des cailloux pour gagner ma croûte. » Pour cet homme, casser des cailloux n’est donc qu’un simple travail rémunéré.

Le second casseur de cailloux travaillait quant à lui sans se plaindre et semblait se concentrer sur son ouvrage. Lorsque le voyageur lui demanda ce qu’il faisait, il répondit : « Je gagne ma vie en cassant des cailloux à travers tout le pays. C’est un métier difficile, mais il me permet de nourrir ma femme et mes enfants. Je travaille durement, mais je suis satisfait de ma situation et je fais chaque jour de mon mieux. »

Ce casseur de cailloux croit en la poursuite de l’excellence et de résultats encourageants. En précisant qu’il œuvre « à travers tout le pays », il met en avant la concurrence qui règne dans son domaine d’activité. Il ne semble toutefois pas réaliser qu’il n’y aurait pas de cailloux à casser sans le concours d’une communauté désireuse de construire une cathédrale.

En arrivant à la hauteur du troisième casseur de cailloux, le voyageur constata que l’homme, bien que couvert de poussière et de sueur, chantait de bon cœur et semblait heureux. Le voyageur demanda : « Que faites-vous? » Le casseur de cailloux leva alors sur lui un regard empli de fierté et d’ambition et répondit : « N’est-ce pas évident ? Je construis une cathédrale. »

Le troisième casseur de cailloux voit indubitablement plus grand. Pour lui, casser des cailloux fait partie d’une entreprise plus vaste, d’un rêve qu’il contribue à réaliser.

Dans un contexte professionnel

Cette fable, rendue célèbre par Peter F. Drucker dans son ouvrage « The Practice of Management » (1954), est toujours d’actualité et illustre à merveille les défis rencontrés par les leaders. Comment créer un environnement au sein duquel vos collègues sont motivés à voir plus loin que leurs tâches quotidiennes pour poursuivre des objectifs plus importants?

marbl

Avez-vous aussi des histoires à partager? Ensemble, nous pouvons voir comment nous pouvons amener le leadership à un niveau supérieur au sein de votre entreprise.

 

Inspiré ?

Contactez-nous

Nous respectons votre vie privée et utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En continuant de visiter notre site Web, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions d’utilisation des cookies.