A quoi consacrez-vous votre temps et votre énergie?

Nous sommes chaque jour confrontés à de nouveaux défis, et ce, tant dans notre vie professionnelle que dans notre vie privée. Certains défis sont externes : ils dépendent de l’entreprise, ou du marché sur lequel elle est active. D’autres sont plutôt personnels et dépendent des schémas mentaux des collaborateurs, de leurs pensées intimes, de leurs croyances, de leurs valeurs et de leur comportement.

Dans ce contexte, il est important de garder à l’esprit que certains obstacles sont plus faciles à surmonter que d’autres. C’est ce que Stephen Covey explique à travers « le cercle des préoccupations et le cercle d’influence ».

Le modèle

Le modèle de Stephen Covey nous pousse à réfléchir à la manière dont nous choisissons ce à quoi nous consacrons notre temps et notre énergie.  Notre quotidien est rempli de préoccupations. Nous nous inquiétons par exemple au sujet de notre travail, de notre famille, de notre santé… sans compter des inquiétudes d’ordre plus général telles que la pauvreté, la dette nationale, le terrorisme ou encore le réchauffement climatique. Tous ces tracas font partie de notre cercle des préoccupations,  mais en réalité, nous ne pouvons exercer de contrôle ou d’influence que sur une petite partie des choses qui nous inquiètent.  C’est ce que l’on appelle le cercle d’influence.

Les personnes qui choisissent de concentrer leur temps et leur énergie sur leur cercle d’influence sont celles qui font tourner le monde car,  au lieu de passer des heures devant les infos et de se rendre malades d’inquiétude, elles se concentrent sur ce qu’elles peuvent contrôler pour changer les choses. Elles sont ainsi plus heureuses et plus productives.  En focalisant notre énergie sur notre cercle d’influence, nous pouvons l’élargir,  tandis qu’en nous concentrant sur le négatif, nous le faisons rétrécir.

Dans un contexte professionnel

Les facteurs externes qui influencent notre style de leadership sont multiples : évolution du marché et de l’entreprise, stratégie mise en place, objectifs, direction, résultats obtenus, personnel, outils disponibles, etc.

À nous de décider si les défis auxquels nous sommes confrontés font partie de notre cercle des préoccupations ou de notre cercle d’influence. S’ils font partie de notre cercle des préoccupations, nous avons deux options:

  • les faire entrer dans notre cercle d’influence ;
  • les laisser dans notre cercle des préoccupations – mais dans ce cas, nous devons apprendre à lâcher prise.

marbl

Prenez cette pensée avec vous. Souhaitez-vous travailler sur les points qui freinent ou simplement aident votre développement et votre bien-être?

Contactez-nous pour en discuter ensemble.

 

Inspiré ?

Contactez-nous

Nous respectons votre vie privée et utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En continuant de visiter notre site Web, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions d’utilisation des cookies.